Réouverture totale des frontières et prix des billets d'avion en Algérie : le ministre se prononce

Le ministre des Transports s'est exprimé ce lundi 28 février 2022, sur plusieurs dossiers relevant de son secteur. Intervenant au forum de la chaine 1 de la radio nationale, Aissa Bekka a évoqué notamment le sujet relatif à la création des compagnies de navigation aérienne et maritime privée. Il a été interpellé également sur une éventuelle ouverture des frontières et sur la cherté des billets d'avion. 

Concernant l'ouverture du secteur du transport aérien et maritime aux investisseurs privés, le ministre a affirmé que son département a donné des accords de principes à 24 opérateurs. [the_ad id="7305"] 15 pour des projets de création de compagnies aériennes et 9 autres pour des transporteurs par voie maritime, a t-il précisé.  La balle est actuellement dans le camps de ces investisseurs qui sont appelé à se soumettre, a t-il ajouté, aux nouvelles dispositions de loi.

"Des facilités leur ont été accordées et les procédures ont été simplifiées par les hautes autorités du pays", a expliqué l'orateur. [the_ad id="7305"] Ce dernier a souligné par ailleurs qu'une cellule d'écoute a été installé pour recevoir les préoccupations et les doléances des opérateurs privés.

Ouverture des frontières et cherté de billets: ce qu'a dit Bekkai

Au sujet de l'ouverture de totale des frontières algériennes qui ne sont que partiellement ouvertes depuis le 1er juin dernier, l'invité du forum de la radio, a souligné que cela dépendra des rapports du Comité scientifique de suivi du coronavirus en Algérie.

Par ailleurs, le ministre a été interpellé sur la cherté des billets d'avion qui connaissent il est vrai, une forte flambée particulièrement sur la route entre l'Algérie et la France. [the_ad id="7305"] A ce sujet, Aissa Bekkai n'a pas annoncé de bonnes nouvelles, puisqu'il a écarté une éventuelle baisse de ces prix notamment concernant la compagnie aérienne algérienne Air Algérie. Il expliqué la tendance par la situation financière peu reluisante à laquelle est soumise cette compagnie à cause justement de la fermeture de frontières suite à la crise sanitaire.

Retour en haut