Un Raqi pour l’équipe d’Algérie : la FAF s’exprime dans un communiqué

La Fédération algérienne de Football s’est exprimée ce mardi 18 janvier, sur une rumeur ayant circulé dans la presse et sur les réseaux sociaux sur la possibilité de ramener un raqi au chevet de l’équipe nationale. Dans un communiqué officiel, l’instance footballistique a nié catégoriquement ces informations dénonçant l’utilisation de son nom par certaines parties malveillantes.  

La Fédération algérienne de Football souligne que les poulains de Djamel Belmadi ont les capacités nécessaires pour gagner sur le terrain grâce à leur travail et leur forte personnalité. La FAF promet à la fin, d’engager des actions en justice contre ceux qui ont utilisé l’équipe nationale pour se faire un nom.
[the_ad id="7305"]
pour rappel, le raqi denomé « Ibn Al chanfara », avait demandé dans une vidéo, d’être transféré au Cameroun afin de se tenir aux côtés des Verts pour dénouer le nœud du score.
[the_ad id="7305"]
Al-Raqi a confirmé, dans sa vidéo, que l’équipe nationale souffre plus de l’œil que de la magie, en disant : « Bien que je ne suive pas le football, j’ai regardé le match de l’équipe nationale et j’ai vu comment les Verts ont souffert devant le but de l’adversaire. »

Ibn Al chanfara a indiqué qu’après la mort du haut de gamme Belahmer, qui voyageait avec les Verts lors de leurs matchs, il n’y a aucune autre personne de classe qui voyage avec eux. Le raqi a exprimé sa volonté de déménager au Cameroun, en cas d’obtention de son passeport.
[the_ad id="7305"]
Ces déclarations ont fait beaucoup de bruit tant en Algérie qu’ailleurs. Certains se sont moqué des propos de  Ibn Al chanfara alors que d’autres estime ue les verts ont besoin de l’aide.

Retour en haut