« Les joueurs de l’équipe de France avaient peur de l’Algérie en 2014 »

L’ancien international algérien Saphir Taider a fait une révélation qui risque de faire du bruit. Lors de la coupe du monde 2014, des joueurs de l’équipe de France auraient eu peur d’affronter l’Algérie. C’est ce que croit savoir l’ancien milieu de terrain de l’international français Bacary Sagna, qui était son coéquipier à l’Impact de Montréal.

Lors du mondial brésilien 2014, l’Algérie de Vahid Halilodzic avait fait sensation. Les verts ont atteint pour la première fois, de leur histoire les huitièmes de finale et n’ont été éliminés par l’Allemagne qu’en prolongation.  Les coéquipiers de Taider avaient surtout raté un rendez-vous en quarts de finale face à la France.

« Après le match contre l’Allemagne, on était fiers de ce qu’on a fait, le pays était fier de nous. Mais, après quand tu réfléchis, tu te dis on est arrivé en prolongation, t’imagine on gagne face à l’Allemagne, on tombe contre qui, contre la France le 5 juillet à Rio », a l’ancien joueur de l’Inter.

Certains joueurs de l’équipe France avaient peur

Selon lui, certains joueurs de l’équipe France avaient peur d’affronter l’équipe d’Algérie, si les verts parvenaient à se qualifier face à l’Allemagne.  « J’ai parlé avec Bacary Sagna, il était mon coéquipier à l’Impact de Montréal, il m’a dit si vous étiez passés, vous l’auriez remporté contre nous. Il m’a dit qu’il y’avais trop de joueurs qui flipper dans l’équipe ! », a-t-il encore déclaré.

À l’été 2014, pour la première de son histoire, l’Algérie s’est qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Le 30 juin à Porto Alegre, les Verts ont tenu tête aux champions du Monde allemands jusqu’aux prolongations.

Avant le match, l’hypothèse d’affronter la France en quarts de finale est un sujet de conversation récurrent pour les Algériens. La plupart des internationaux sont nés dans l’Hexagone et y ont joué. « On en parlait, comme sans doute les Français en parlaient. Ça aurait été sympa de jouer contre les Bleus. Mais il fallait battre l’Allemagne pour cela », se souvient Madjid Bougherra, l’ancien défenseur des Verts.

Finalement, les Algériens s’inclinent difficilement et au bout d’un match intense contre les Allemands (2-1) et ce match tant attendu France-Algérie n’aura pas lieu.

Retour en haut