Passeports africains les plus puissants : l'Algérie toujours à la traîne

Le passeport algérien ne prend toujours pas de galons à l’échelle africaine encore moins mondiale. Le document est en effet toujours à la traîne au classement des passeports les plus puissants. Selon le dernier classement de Passeport Index 2021, il est classé à la peu reluisante 26e place en Afrique.

Il est devancé d’ailleurs par le passeport tunisien qui a enregistré un rebond considérable en 2021. Le passeport tunisien occupe en effet la 6e place dans ce classement africain. Le détenteur de ce document peut ainsi voyager sans visa à l’arrivée vers 30 pays contre 39 avec visa.

Le passeport marocain qui n’arrive toujours pas à imposer, également,  le respect pour de différentes raisons, arrive à la 16e place. 25 pays seulement acceptent un voyageur marocain sans visa à l’arrivée, alors que 37 exigent un visa pour autoriser le détenteur du passeport marocain à pénétrer dans son territoire.

Loin derrière celui de la Tunisie et du Maroc, le passeport algérien est classé à la 26e place en Afrique. 41 pays exigent en effet un visa contre seulement 16 états où les Algériens peuvent voyager sans visa.

Classement des passeports les plus puissants : quels sont les critères ?

Il est à noter que plusieurs paramètres sont pris en considération pour établir de tels classements. La situation sécuritaire et politique semble être primordiale. Le développement socio-économique, les relations diplomatiques entre le pays concerné et ses partenaires entrent également parmi les critères retenus pour établir ce classement.

Depuis l’avènement du coronavirus qui a bouleversé le monde, la situation sanitaire de chaque pays figurerait aussi dans ces paramètres. Le taux de vaccination contre cette pandémie peut avoir un rôle déterminant dans ce classement.

Et dans ce registre, l’Algérie est loin d’atteindre la vitesse de croisière puisque la vaccination contre la Covid-19 est toujours à la traîne dans le pays.

 

Retour en haut