Un Algérien condamné pour violence et harcèlement contre sa femme et son ex-compagne

Un Algérien âgé de 36 ans a été condamné à un an de prison pour violences contre son épouse et harcèlement contre son ex compagne. Le tribunal correctionnel de Niort a prononcé son verdict dans cette affaire, le lundi 18 octobre 2021, pour des faits que l’accusé n’a cessé de réfuter.

Le jeune algérien est poursuivi comparution immédiate, pour violences conjugales contre son épouse et « non-respect d’obligation ou d’interdiction », à l’encontre de son ex compagne. L’accusé a nié toutes les accusations portées contre lui.

L’homme huit fois, condamné par la justice aurait insulté et menacé son ancienne compagne et mère de son enfant de 5 ans. Son épouse actuellement enceinte, se plaignait d’avoir été violentée avec une matraque ou un pistolet à impulsions électriques. Cette dernière s’est toutefois, rétractée  à la barre, prétextant « des pressions » exercées par les policiers.

Malgré les dénégations du mis en cause, le tribunal de Niort l’envoie pour sa neuvième condamnation, en prison pour 12 mois.

Retour en haut