Air Algérie a besoin de 770 millions d’euros pour éviter la faillite

La compagnie nationale Air Algérie a besoin de plus de 770 millions d’euros pour éviter la faillite. L’avenir du transporteur aérien semble plus que jamais compromis. Le gouvernement algérien  a ouvert un réel chantier de reformes et de restructuration pour remettre sur les rails l’entreprise publique.

Selon les experts, Air Algérie a besoin de plus 770 millions d’euros (910 millions de dollars) pour faire face à la crise financière. L’entreprise publique est dans une situation intenable. Sa trésorerie ne peut plus assurer les charges salariales, l’entretien et la maintenance des avions et les diverses dépenses en devises.

Les dirigeants d’Air Algérie ont d’ailleurs, sollicité une aide financière de l’Etat. Car un soutien gouvernemental est jugé vital pour la compagnie terrassée par les effets de la Covid et la fermeture des frontières. Les responsables qualifient la situation de l’entreprise de «préoccupante».

Air Algérie risque la faillite

Le DG par intérim d’Air Algérie, Amine Mesraoua a averti le gouvernement du spectre de la faillite qui guette la compagnie avec une trésorerie totalement dans le négatif. En parallèle, l’option du licenciement des employés ainsi que la diminution de la masse salariale est écartée pour le moment.

Cette situation a nécessité  l’intervention des hautes autorités du pays. Le ministre des transports a exhorté la semaine dernière, les responsables de l’entreprise publique à revoir les moyens de sa restructuration et de sa relance. La compagnie devra connaitre d’importants changements dans sa gestion.

Un plan de développement 2021-2025

La direction d’Air Algérie a mis en place un plan d’action concernant la qualité des services,  les prix des billets et la gestion des différentes infrastructures de l’entreprise. Une série de mesures devrait être annoncée prochainement en termes d’amélioration de l’accueil des clients, le respect des horaires, et formation des travailleurs et des cadres de l’entreprise.

La Compagnie aérienne compte lancer son plan de développement sur une échéance 2021-2025 pour renforcer sa position sur le marché algérien et améliorer ses positions sur le marché aérien mondial.

Ce plan prévoit essentiellement le renforcement de la position de la compagnie sur le marché algérien, de développer les lignes intérieures et de renouveler sa flotte. Air Algérie propose également, la révision des textes juridiques et organisationnels régissant l'activité du transport aérien et de les restructurer en créant des filiales spécialisées dans les activités secondaires de l'aviation.

Retour en haut