Plan d'action du Gouvernement : Comment impliquer la diaspora algérienne ?

Le Plan d'action du Gouvernement algérien tel qu’il a été présenté,  prévoit l'application d'une "stratégie novatrice" pour impliquer concrètement la diaspora algérienne dans le développement du pays. Cette stratégie vise à renforcer la place et le rôle des expatriés algériens et faciliter la prise en charge de leurs préoccupations et attentes.

Le document relatif au Plan d'action du Gouvernement rendu public par l’APS évoque "la consultation et la concertation avec les membres représentatifs de notre Communauté et du mouvement associatif, seront inscrites comme méthode de travail régulière, de manière à les associer, dès le départ, à la réflexion et à l’élaboration des propositions sur les thématiques qui les concernent".

A ce propos, il sera question de "définir une nouvelle architecture des structures représentatives de notre Communauté aussi bien dans les pays d’accueil qu’au niveau national en Algérie, notamment à travers l’actualisation du texte portant création de l’instance consultative de notre communauté nationale à l’étranger".

Inciter la diaspora à investir en Algérie

Le Plan d'action du Gouvernement prévoit également, des mesures d’incitation des expatriés à investir en Algérie « dans des projets économiques, les impliquer dans la stratégie de promotion des exportations hors-hydrocarbures, de drainer leur épargne par l’ouverture de banque et de succursales et l’encadrement des milliers de commerçants et hommes d’affaires expatriés ».

Dans ce sens, le Gouvernement procédera « à la finalisation du projet du portail web dédié aux compétences nationales à l’étranger ».

Le gouvernement compte aussi "poursuivre l’action de modernisation et de simplification de la gestion consulaire"  tout en assurant des formations au personnel consulaire "pour mettre fin à toutes les entraves de la bureaucratie notamment en matière d’accueil du public et l’importance du dialogue et de l’écoute".

Grande conférence de la diaspora à Alger

Le gouvernement envisage d'organiser  une grande conférence à Alger avec la participation des membres de la Communauté algérienne à l’étranger « où seront représentées toutes les catégories ».

Le Plan du Gouvernement tentera de mettre en œuvre des mesures "innovantes" pour régler les problèmes sociaux qui touchent certaines catégories de la diaspora « telles que les personnes âgées, les retraités, les jeunes, les détenus ou la question récurrente du rapatriement des corps. »

Retour en haut