Algérie : Tebboune nomme une envoyée spéciale à la diaspora

Les autorités algériennes accordent un grand intérêt au dossier de la diaspora.  C’est ainsi que le président Abdelmadjid Tebboune a décidé de nommer un envoyé spécial chargé de la communauté nationale établie à l’étranger.

Selon des sources médiatiques, c’est la diplomate Taos Haddadi-Djellouli qui sera chargée de cette mission. Les attributions et les responsabilités de l’« envoyée spéciale » ne sont pas encore définies. Mais elles seront clairement en lien avec les efforts annoncés par le gouvernement pour organiser et impliquer concrètement la diaspora algérienne dans le développement du pays.

A noter que le nouveau plan d’action du Gouvernement algérien prévoit l’application d’une « stratégie novatrice » qui vise à renforcer la place et le rôle des expatriés algériens et faciliter la prise en charge de leurs préoccupations et attentes.

Des mesures incitatives à l’investissement en Algérie seront mises en places. Le gouvernement compte également « poursuivre l’action de modernisation et de simplification de la gestion consulaire »  tout en assurant des formations au personnel consulaire « pour mettre fin à toutes les entraves de la bureaucratie notamment en matière d’accueil du public et l’importance du dialogue et de l’écoute ».

Par ailleurs, une grande conférence dédiée à la diaspora sera tenue à Alger avec la participation de représentants de « toutes les catégories » de la Communauté algérienne à l’étranger.

 

Retour en haut