Incendies en Algérie : La laiterie Soummam versera des aides financières

Plus de 100 morts, plusieurs milliers d’hectares sont partis en fumée, et des dégâts considérables pour les agriculteurs. Tel est le triste bilan des incendies qui ont ravagé le nord de l’Algérie, notamment la Kabylie, depuis le 9 août. Face à cette tragédie, la laiterie Soummam a annoncé, ce mercredi 18 août, qu’elle est prête à venir en aide aux éleveurs partenaires de la société agroalimentaire.

« Additivement aux diverses opérations de solidarité et de soutien réalisées au profit des sinistrés touchés par les incendies qui ont ravagé la certaines wilayas de notre pays, et suite aux approches et recensements effectués par nos équipe auprès de vous, chers éleveurs partenaires. La laiterie Soummam réitère sa solidarité et s’engage à vous apporter une aide financière qui contribuera à la reconstitution  de vos étables, cheptels bovins, ainsi que vos stocks de fourrages », lit-on dans le communiqué de la laiterie Soummam.

Relancer l’agriculture et l’élevage

Le secrétaire général de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA), Mohamed Aliouia a appelé à accompagner les agriculteurs et les éleveurs afin de les aider à relancer leur activité agricole suite aux dégâts occasionnés par ces feux de forêt. Les agriculteurs et les éleveurs bénéficieront d’une indemnisation à hauteur de cent pour cent, « y compris ceux qui ne sont pas assurés », a annoncé, samedi 14 août, le même responsable.

Mohamed Alioui a en effet confirmé que le gouvernement compensera à hauteur de cent pour cent les pertes de l’ensemble des agriculteurs, y compris les biens immobiliers agricoles et les cultures agricoles non assurées.

Mohamed Aliouia a, toutefois, précisé que l’indemnisation s'effectuera après l’achèvement d’une expertise de terrain dans les régions touchées par les violents incendies, ajoutant que l’étude des dossiers qui sera complétée grâce à des enquêtes menées par les services concernés.

Retour en haut