Incendies en Algérie : 100 % d’indemnisation pour les victimes

Les agriculteurs touchés par la vague d'incendies bénéficieront d'une indemnisation à hauteur de cent pour cent, « y compris ceux qui ne sont pas assurés », a annoncé le secrétaire général de l'Union nationale des paysans algériens (UNPA), Mohamed Alioui.

Mohamed Alioui a confirmé hier dans une déclaration au média Echorouk, que le gouvernement compensera à hauteur de cent pour cent les pertes de l’ensemble des agriculteurs, y compris les biens immobiliers agricoles et les cultures agricoles non assurées, emboîtant ainsi le pas au premier ministre Aïmene Benabderrahmane, qui a annoncé la création d'un fonds spécial d'indemnisation des sinistrés des feux.

Le secrétaire général de l'Union nationale des paysans algériens, précise que l’indemnisation s'effectuera après l’achèvement d’une expertise de terrain dans les régions touchées par les violents incendies, ajoutant que l'étude des dossiers qui sera complétée grâce à des enquêtes menées par les services concernés.

Relancer l'activité agricole

Le même responsable appelle à accompagner les agriculteurs et les éleveurs afin de les aider à relancer leur activité agricole suite aux dégâts occasionnés par ces feux de forêt.

Mohamed Alioui a, en outre, expliqué qu’il est devenu nécessaire de reconsidérer le système de protection des richesses forestières contre de telles catastrophes, tout en rappelant  la réalité des projets mis en œuvre par le gouvernement. Il souligne également que  l’ampleur des incendies qui se sont déclarés, au cours de cette année, a dépassé toutes les attentes.

Retour en haut