La France envisage de nouvelles restrictions aux frontières

La propagation des variant Delta et Epsilon inquiet au plus haut point les autorités française. Le Conseil de défense sanitaire discutera ce mercredi 7 juillet, de la question d'un possible renforcement aux frontières.

Selon BFM TV,  l'inquiétude de l'Elysée face aux variant du covid-19 sont papables à quelques heures d'une prochaine prise de parole d'Emmanuel Macron. Le Conseil de défense sanitaire devrait se pencher sur de potentiels renforcements pour freiner l'émergence des variants.

L’exécutif pourrait donc décider d’un renforcement aux frontières qui concerne les pays les plus touchés par le variant Delta. L’Algérie ne devrait pas être concernée par ces mesures.

Le variant Delta a dépassé la barre des 40% des contaminations

Alors que la circulation du variant Delta se poursuit dans tous le pays, la situation se détériore "rapidement" notamment en Île-de-France. La part du variant Delta dans les contaminations a dépassé la barre des 40%.

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a mis en garde ce mercredi 7  juillet, contre "le risque d'une quatrième vague rapide ", soulignant que "le nombre de nouveaux cas est reparti à la hausse".

Au sortir d’un conseil des ministres, les regards de l'exécutif français se tournent vers le variant Delta. Mais pas uniquement, puisqu'une autre mutation inquiète: Epsilon, un variant américain qui semble être capable d'échapper partiellement à l'immunité, qu'elle soit naturelle ou vaccinale

Retour en haut